Itinéraire 17 : Itinéraire périurbain de Gorliz et Plentzia pour marcher ou courir


 

Itinéraire 17

Itinéraire publié par Pedro Pablo Uriarte ”19 Itinéraires circulaires de randonnée depuis Gorliz”

Voir la carte de l’itinéraire sur Wikiloc

FICHE DE L’ITINÉRAIRE :
Temps : 3 heures 2 minutes
Distance : 15,52 km
Dénivelé positif : 174 m
Difficulté : Faible

 

Cet itinéraire, strictement parlant, n’est pas un circuit de randonnée ou de montagne comme les précédents, mais un parcours plutôt urbain faisant le tour du centre-ville de Gorliz et de Plentzia et conçu pour quelqu’un qui veut faire une promenade relativement longue, d’environ 15 km au total, soit en marchant, soit en courant. Il est évident que le promeneur peut choisir à tout moment d’allonger la marche ou de la raccourcir en introduisant de nouveaux tronçons à plusieurs endroits.

La majeure partie du circuit se déroule sur différentes sections de route et il ne compte que trois courts secteurs de sentier ou de chemins de campagne.

L’itinéraire, comme tous les précédents, part d’Ibarreta Plaza (Iberrebarri Plaza) et se dirige vers le rond-point du bateau pour prendre ensuite Tribiñu kalea jusqu’à tourner à droite par Ageo bidea.

Nous quittons le centre-ville en haut de cette rue pour arriver par un chemin sous les chênes verts au quartier Saratxaga à hauteur du restaurant du même nom (14 min). À d’autres occasions, nous avons évoqué le charme de ce court tronçon très proche du centre-ville de Gorliz qui avance sur un tapis d’herbe avec une clôture de barbelés sur notre droite et le panorama des près et des fermes de Saratxaga, avec les chênes verts toujours à notre gauche et sur nos têtes.

En arrivant à Saratxaga, l’itinéraire continue à droite en descendant par la route jusqu’à la zone industrielle Sagastikoetxe. Il faut traverser de l’autre côté pour remonter, par le trottoir rouge, jusqu’au rond-point de la route de Mungia et poursuivre par Mungia Bidea. En arrivant au rond-point suivant, nous tournons à gauche par Zabale Bidea (25 min). Ce tronçon est une partie de l’itinéraire 13, mais à rebours.

Nous continuons de l’avant entre les prés clôturés de bergers électriques et, tout de suite, la route tourne à droite en montée à côté d’un énorme figuier. Nous passons devant de belles fermes et à gauche nous pouvons voir une vieille ferme adossée à l’arrière d’une ferme neuve. Nous avons là quelques groupes de brebis qui pâturent sous la surveillance d’un couple d’âge avancé. La lumière taciturne du matin se filtre entre les nuages bas et le contrejour nous offre une image bucolique, pastorale, digne d’un concours photographique. C’est pour ce type de choses qu’il vaut la peine de se lever tôt et d’aller marcher : nous avons droit à des images que nous ne voyons pas habituellement dans nos vies excessivement urbaines.

Tout de suite la route laisse place à une piste entre les murs de délimitation d’une ferme et les barbelés des prairies et nous arrivons à une autre piste perpendiculaire que nous prenons vers la gauche pour immédiatement la quitter et prendre à droite un sentier bien visible qui, au bout d’un moment, nous laissera, sans risque de nous perdre, à Botola Bidea, la route qui descend depuis la route générale de Mungia (37 min).

Ici, nous continuons vers le bas, en passant devant l’entrée des pépinières Koala, pour arriver au croisement d’où part le chemin conduisant au château de Butrón. Mais nous, nous prenons à droite pour descendre par Mandañu Bidea. Nous passons devant Curvados Urduliz et quand la côte cède nous arrivons à Gandia Bidea (44 min), par laquelle nous allons jusqu’à la seconde déviation à gauche. C’est une petite rue en descente qui nous mène à la ria de Plentzia même. Nous voici dans cette commune. Le chemin arrive jusqu’à la rive même de la ria et passe sous le pont. De l’autre côté, après avoir monté quelques escaliers, nous accédons à la route Urduliz–Plentzia–Gorliz–Mungia (52 min).

L’itinéraire se poursuit sur notre droite et traverse la ria par le pont récemment rénové. Nous marchons sur un large trottoir entre rambardes peintes en rouge, nous contournons les courts de tennis et le stade de football par l’étroit trottoir jusqu’à arriver à la station de métro (1 h 02 min).

Nous arrivons jusqu’à l’allée en porte-à-faux sur la ria qui arrive jusqu’au lotissement résidentiel San Telmo (1 h 08 min), que nous contournons en montant à droite pour faire le tour complet du lotissement et revenir à nouveau vers la station de métro par la passerelle en porte-à-faux. Nous traversons la passerelle du nouveau pont et nous arrivons à Plazatxo Enparantza de Plentzia (1 h 14 min).

Maintenant l’itinéraire se poursuit par la très jolie promenade ou Ibiltoki de Plentzia, qui contourne la ria jusqu’au chantier naval. Nous passons de l’autre côté du chantier naval et, à hauteur du début de la plage de Plentzia (1 h 36 min), nous pouvons rallonger un peu la marche en suivant la digue jusqu’au bout et revenir.

Nous continuons par la promenade de la plage jusqu’à l’ancien petit sanatorium qu’occupe aujourd’hui le PIE (Plentziako Itsas Estazioa) dépendant de l’Université du Pays basque (EHU–UPV).

Nous continuons par l’élégante promenade de la plage de Gorliz jusqu’à Astondo en passant devant le sanatorium. Il nous faut arriver jusqu’à la pointe même d’Astondo (1h 54 min) pour revenir sur nos pas jusqu’au poste de secours et prendre à gauche par Urezarantza ibiltokia et remonter la forte pente jusqu’à son point le plus haut, près du restaurant Begoña (2h 5 min).

Nous continuons par Urezarantza bidea jusqu’à la zone d’Entrepinos et le lotissement Itsas Gane (2 h 8 min), où nous tournons à gauche pour suivre Arteaga bidea jusqu’à sa fin.

La petite route, maintenant appelée Zabale Oneti bidea, fait un grand tournant à droite et, après avoir passé quelques jolies fermes bien entretenues, nous laisse de nouveau à Urezarantza bidea, où nous tournons à gauche (2h 22 min). Il s’agit là d’une boucle que nous faire ou non, à notre gré, car si nous continuons par Urezarantza bidea nous la laissons de côté au bout de quelques mètres. Mais il me semble que ce chemin, particulièrement joli et peu fréquenté, est intéressant à parcourir. Nous nous déciderons en fonction des forces qui nous restent.

Nous passons après le contournement devant l’entrée du camping et du stade, pour arriver au rond-point de la salle multisports et, en suivant vers la gauche la même rue arborée en montée, jusqu’aux hauteurs de la ville. L’itinéraire continue encore en discrète montée par la rue Aldaiazpi et en laissant un lotissement d’immeubles et de villas mitoyennes à droite et un secteur de potagers à gauche, nous arrivons au rond-point haut du village sur la route vers Armintza (2h 34 min).

Nous, nous prenons tout droit par Tribiñu kalea et en descente douce nous arrivons au bout de la rue pour retrouver le rond-point du bateau. Nous avons enfin bouclé la boucle et nous sommes revenus à Ibarreta Plaza (Iberrebarri Plaza) (3h 02 min).

Comme nous l’avons expliqué au début, ce circuit peut être raccourci ou rallongé à notre gré, toujours selon le goût des personnes qui randonnent, courent ou se promènent. Moi, je lui ai ajouté un secteur qui à mes yeux lui donne plus de charme (promenade par le quartier Zabale, aller-retour sur la digue de Plentzia ou le tour par Zabale Oñeti bidea depuis Entrepinos). Que chacun choisisse le moment venu le trajet qui lui plaît le plus.

 

Compartir:
© 2021 Gorlizko Udala | La mairie de Gorliz I Info juridiques et confidentialité I Politique de cookies

Ce site utilise ses propres cookies et des cookies tiers pour optimiser votre expérience utilisateur et également pour les tâches d'analyse Web. En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'informations

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar