Itinéraire 19 : Grand circuit depuis Gorliz, en montant à l’Ermua et à l’Urizarmendi, Andraka, Château de Butrón, Urduliz, falaises de Barrika, San Telmo, Plentzia et de nouveau Gorliz


 

Itinéraire 19

Itinéraire publié par Pedro Pablo Uriarte ”19 Itinéraires circulaires de randonnée depuis Gorliz”

*Carte de l’itinéraire : Dénivelé*

FICHE DE L’ITINÉRAIRE :

Temps total : 7 h 30 min
Distance : 34 km
Dénivelé positif cumulé : 900 m
Difficulté : Haute

 

Ce circuit est sans doute le plus long de ce guide. Il dépasse largement les 30 km et ce sont un peu plus de 7 heures de trajet au total, avec un dénivelé cumulé proche des 900 m. Compte tenu du fait qu’il traverse cette zone d’Uribe Kosta pratiquement dépourvue de sommets d’envergure, obtenir ces presque 900 m de dénivelé cumulé en un unique itinéraire relève de l’exploit. Il s’agit d’un “casse-jambes” classique, seulement recommandé aux personnes entraînées et habituées aux marches de plusieurs heures. Logiquement, une autre option qui n’est pas à dédaigner est de réaliser le circuit en deux jours, en le divisant en deux étapes. Dans ce cas, le défi est plus léger.

Si cet itinéraire, comme nous disions, peut être considéré, de par son kilométrage et son dénivelé cumulé, comme un parcours “dur”, cette dureté est largement compensée par l’incomparable beauté des endroits où il passe, déjà signalée pour les circuits précédents. Sa réalisation complète ne laisse pas d’être un défi sportif auquel j’encourage à se confronter toute personne habituée aux marches en montagne d’une certaine envergure. Et si vous me le permettez, je veux vous donner un conseil : marchez calmement, ni trop vite, ni trop lentement, en profitant de ce magnifique et changeant paysage et pensez qu’il faut terminer en bon état. Il ne vaut pas la peine, surtout au début, de forcer le pas pour arriver plus vite, sauf si nous sommes des athlètes consommés. Courage et allons-y.

Comme dans tous les autres cas, nous commençons à Ibarreta Plaza (Iberrebarri Plaza) et nous descendons par Itsasbide jusqu’à la plage, pour prendre la promenade côtière qui passe devant le sanatorium pour arriver à Astondo. Nous remontons les rudimentaires marches jusqu’à la cote d’Astondo et nous les redescendons pour arriver jusqu’à la déviation au castillito (petit château) ou fortin d’Azkorriaga, pour remonter après un raidillon jusqu’à la cote du Larragan et redescendre immédiatement à la route du phare auquel nous parvenons en peu de temps.

Nous continuons vers Fano, nous traversons ses prés et nous nous dirigeons au premier sommet, l’Ermua Mendi (1h 20 min). Après avoir couronné l’Ermua nous continuons en direction d’Armintza par la descente classique et plus fréquentée (mais nous pouvons aussi bifurquer vers l’Etzandarri et descendre à Armintza par l’itinéraire le plus proche de la côte).

Une fois à Armintza (1h 50 min), nous sortons du quartier côtier de Lemoiz par la route vers Bakio et, dès avoir passé le pont, nous bifurquons à droite pour monter à l’Urizarmendi, second sommet avec boîte à lettres de l’itinéraire. L’ascension à cette seconde cote de la journée emprunte une partie du GR 280 Armintza–Bakio. Pour monter à l’Urizarmendi, il nous suffit de faire attention au balisage rouge et blanc et sans autre difficulté nous arrivons à la mignonne boîte à lettres en forme de petite maison à toit rouge (2h 20 min).

Nous continuons de l’avant sur la ligne de crête, en passant à côté des différents emplacements de la “Ligne anglaise” de la Ceinture de fer. Le chemin que nous suivons dans tout ce secteur n’offre aucune difficulté pour aller jusqu’à Andraka, car la plupart du temps c’est une large piste sans bifurcations, et les rares qui existent sont signalisées. Nous accédons à la route générale Gorliz–Mungia et au bout d’environ 200 m à droite nous arrivons au centre d’Andraka, qui est un autre quartier de Lemoiz (3h 10 min).

Maintenant, pour descendre jusqu’à la ria et arriver au château de Butrón, nous allons suivre un autre tronçon du GR 280. En effet, à Andraka nous voyons déjà une balise rouge et blanche. Nous prenons une petite route qui descend et qui sort derrière la chapelle à côté d’un restaurant. Nous marchons sur elle entre de jolies fermes, toujours en descendant légèrement, mais après être passés entre plusieurs grands prés et quand la route tourne subitement à droite, à cet endroit même part en face un chemin sous les arbres qui est celui par où nous allons continuer.

En quelque 10 minutes, sans nous dévier et par un chemin assez fragmenté et peu commode, avec quelques balises rouges et blanches à demi-effacées sur certains arbres, nous arrivons à la ria de Plentzia (3h 27 min). Là, un panneau nous indique la direction à prendre vers le château de Butrón. Nous devons aller à gauche en direction du château de Butrón et c’est ce que nous faisons. Jusqu’ici, nous avons suivi exactement une section de l’itinéraire 5.

Le chemin est maintenant caillouteux et en montée jusqu’à arriver à un groupe serré de pins qui nous donne l’impression d’entrer dans un tunnel. Le large chemin continue un bon moment dans la pinède avec une clôture sur notre droite et de vieux pins Lawson faisant office de palissade. Peu avant d’accéder à la route vers le château de Butrón, nous passons devant une déviation, également, signalisée, qui nous indique la direction pour monter à Andraka. Nous aurions également pu descendre par cet itinéraire, mais nous aurions mis un peu plus de temps. C’est l’une des variantes de l’itinéraire 9.

Pour notre part, nous continuons tout droit et en quelques centaines de mètres nous accédons à la route qui nous laissera au bout d’environ 2 km au château de Butrón, en passant d’abord devant la retenue d’Arbina avec l’ancien moulin à marée à côté. La route est très plate, confidentielle et agréable à parcourir, avec la ria à notre côté et presque toujours à l’abri des arbres. Enfin, nous arrivons au château qui impressionne par sa structure et son bon état de conservation. Son style nous rappelle les imposants châteaux bavarois construits par Louis II de Bavière (4h 7 min).

À partir de là et jusqu’à Urduliz, l’itinéraire est le même qu’un tronçon de l’Itinéraire 9, mais nous le résumons à nouveau. Notre chemin passe derrière le château par une route qui va vers la gauche, passe devant le gîte Mahasti et parvient au quartier Dobaran. Ici, nous rencontrons un carrefour et nous prenons à droite. La petite route avance entre de jolies fermes bien entretenues et est très paisible, à peine sans circulation. Nous arrivons à un autre croisement où nous laissons de côté la voie de droite, qui nous mènerait à Izuskiza (Abanico de Plentzia). Nous passons ensuite par plusieurs croisements de chemins d’accès à des fermes, mais nous poursuivons toujours tout droit par le trajet le plus évident.

Au bout d’un moment nous arrivons à un autre croisement et nous choisissons la voie de droite, qui se dirige au quartier Elortza, maintenant à Urduliz. Nous ne devons pas prendre vers la gauche car nous déboucherions sur la route générale. Nous arrivons au quartier Elortza en passant devant les premières maisons de la commune d’Urduliz, pour accéder presque immédiatement à la route générale BI 634 Urduliz–Plentzia (5 h 10 min).

Nous avançons de quelques dizaines de mètres vers la droite pour prendre à gauche par Antsonekoa bidea, et nous suivons un bon moment cette rue en discrète montée.

Nous continuons en passant devant le gîte Ortulane et un peu après devant MB sistemas. Ici, nous tournons à droite par Igeltzera Kalea en remontant un raidillon considérable. Nous arrivons jusqu’à un croisement où se trouvent diverses installations du réseau d’eau municipal fermées par une haute clôture de barbelés (5 h 35 min).

Nous prenons la piste de gauche. À quelques centaines de mètres nous passons devant un réservoir d’eau avant d’arriver à un nouveau croisement, Nous négligeons la route de droite pour continuer tout droit en direction de Barrika par Goierri Bidea. L’option de prendre à droite à ce croisement convient à l’itinéraire 10, où, après un court tronçon il faut prendre une déviation peu visible à gauche, avec une sente qui part à côté d’un panneau indiquant “Plentzia” et qui rapidement nous conduirait à Txipio.

Mais, comme nous l’avons dit, maintenant nous avons un autre tronçon de route à prendre au croisement, tout droit par Goierri Bidea et, en quelques minutes, nous débouchons sur la route qui vient de Txipio (voir l’Itinéraire 11), juste quelques mètres après sa confluence avec la variante qui, dans cet itinéraire 11, arrive par le GR 280.

Et nous continuons tout droit par cette route en passant tout de suite devant la chapelle San Andrés de Barrika et la maison de la culture du même nom pour arriver à la BI–2122 ou route générale Getxo–Plentzia par laquelle nous continuons à droite jusqu’à un rond-point situé à un peu plus d’un km (6h 12 min).

Nous traversons le rond-point et nous accédons immédiatement à un parking que nous traversons en diagonale jusqu’à son point opposé, par où nous entrons sur un chemin de terre très marqué et fréquenté, agréable pour marcher, qui avance sur la crête des falaises de Barrika. Le paysage qui se déploie sous nos yeux est spectaculaire et il est inévitable de s’arrêter un instant pour l’admirer et prendre quelques photos.

Le chemin nous conduit un moment sans risque de nous égarer, après une courte descente, jusqu’à l’accès à la petite plage nudiste de Muriola (6 h 40 min). Auparavant, sur les hauteurs, le panorama est extraordinaire, avec la pointe d’Astondo, la plage de Gorliz, le sanatorium, et les maisons au fond des noyaux urbains de Plentzia et de Gorliz. Nous avons là un belvédère privilégié et si nous ne sommes pas trop pressés il vaut mieux faire une halte et profiter su spectacle.

Nous nous trouvons à l’accès à la plage de Muriola par un petit pont en bois. Juste à droite, sur un muret, nous voyons les balises rouges et blanches d’une dérivation du GR 280. Nous remontons par un sentier à demi caché par les broussailles latérales mais encore visible, et qui sera bientôt complètement masqué si le chemin n’est pas entretenu. Nous le suivons et en quelques minutes il nous laisse sur une route sans issue et abandonnée qui aurait dû desservir les villas de la zone, qui n’ont pas été construites en raison d’un très long conflit avec la législation côtière.

Nous continuons sur notre droite en montée et rapidement nous arrivons à une autre route, également sans issue, où nous tournons à gauche (balisage rouge et blanc) et, immédiatement, à côté d’une grille nous entrons sur un sentier presque tout en descente, bordé de hautes herbes de la pampa (Cortederia Selloana) qui débouche sur une piste très proche derrière plusieurs immeubles du quartier San Telmo, qui appartient encore à Barrika. Nous prenons à droite et nous arrivons à une grande grille qui ferme complètement la piste. Pour passer de l’autre côté, nous devons la contourner par la droite (7h 2 min).

Pour revenir au point de départ et conclure ce très long et exigeant circuit, il nous suffit d’arriver au pont de Plentzia par la belle passerelle en bois jetée en porte-à-faux sur la ria. Nous traversons le pont et nous avançons maintenant, plutôt épuisés, vers la fin de l’itinéraire, vers Gorliz, par la promenade de la ria et le chantier naval de Plentzia, qui mérite une visite pour son charme tout particulier.

Nous continuons par Areatza kalea et nous arrivons au PIE (Plentziako Itsas Estazioa) et au rond-point situé devant. Il ne nous reste qu’à remonter par Itsasbide kalea pour arriver en quelques minutes à Ibarreta Plaza (Iberrebarri Plaza) après avoir accumulé dans les jambes 34 km, avec 800 m de dénivelé positif cumulé, et marché pendant 7 heures et demie depuis notre départ.

Le moment est venu de nous reposer et de reprendre des forces, car sans aucun doute nous le méritons bien. Si nous sommes partis très tôt, peut-être pourrons-nous encore déjeuner et nous restaurer à l’une des bonnes tables de la ville.

 

 

 

Compartir:
© 2021 Gorlizko Udala | La mairie de Gorliz I Info juridiques et confidentialité I Politique de cookies

Ce site utilise ses propres cookies et des cookies tiers pour optimiser votre expérience utilisateur et également pour les tâches d'analyse Web. En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'informations

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar