PHARE

Il se dresse sur le cap Billano, d’où l’on peut observer les falaises et l’immensité de la mer. Bien qu’il s’agisse d’une construction assez nouvelle, car elle a été construite en 1990, il a grimpé jusqu’à se positionner parmi les premiers icônes de Gorliz, presqu’au pair du Sanatorium Marin. Sa lumière a permis à de nombreux bateaux de ne pas échouer pendant la nuit ou dans des conditions météorologiques difficiles.


Architecture

Le phare de Gorliz possède une architecture assez singulière comparé aux autres phares de la corniche cantabrique. C’est le phare qui atteint la plus haute altitude de toute la corniche et, bien sûr, de la côte de Biscaye. Le corps est composé de deux éléments en béton d’environ 21 mètres de haut qui sont adossés et blanchis. Le revêtement rappelle les édifices traditionnels des villages basques côtiers, car le nord est généralement dominé par des bâtiments sombres aux tons gris et à la terre. La tour est couronnée d’une lampe de poche en verre ornée de tiges métalliques qui lui donne un aspect avant-gardiste.

¿Pourquoi ce phare s’appelle-t-il Phare de Gorliz?

Les phares portent généralement le nom du cap sur lequel ils sont situés. Dans ce cas précis, il s’est avéré qu’il existait déjà un autre cap Villano en Galice qui donne son nom au phare construit sur lui, donc on a choisi de lui donner au phare d’ici le nom de la ville dans laquelle il se trouvait.

Celui-ci a favorisé Gorliz car il l’a mis plus clairement sur la carte des phares.

Particularités

Gorliz peut se vanter d’avoir son propre label, parce qu’en 2007 la poste a sorti un timbre spécial avec le Phare de Gorliz.

Guide Vidéo

Voulez-vous voir son emplacement spectaculaire?

La météo à Gorliz

DÉCOUVRIR GORLIZ

DERNIÈRES NOUVELLES

Recevez tous les plans dans votre e-mail